Accueil
   Accueil -  Plan du site -  Rechercher :
 Nous contacter -  Adhérer -  Espace privé 

Olivier CHARLIER : un jeu fluide et coloré

 

Les masterclasses de l’AmiRéSoL sont maintenant devenues le rendez-vous incontournable des passionnés de pédagogie. Une nouvelle fois ils ne furent pas déçus en assistant le 27 mars dernier au cours dispensé par Olivier Charlier. Son jeu engagé et chaleureux nous faisant presque oublier la température réfrigérante de l’auditorium du CNR de Rennes !

Cette chapelle, par la douce luminosité de ses vitraux, s’avéra en fait un lieu propice à la recherche sollicitée par Olivier Charlier d’un art des couleurs. À travers une technique exigeante (concernant les attaques, les vitesses d’archet, la justesse, le vibrato, les timbres, la pureté du son, sa projection ou son soutien), le maître poussait chaque élève à s’engager davantage en développant une idée personnelle par la recherche de climats, d’images, de paysages, de personnages et de caractères ou de couleurs orchestrales, soulignant la globalité de l’artiste qui se doit tout à la fois d’être un musicien conscient, faisant et défendant ses choix, un architecte soucieux de l’art des proportions, et un peintre élargissant sans cesse sa palette. Tout ceci en portant le même intérêt à chaque élève et en utilisant ça et là une petite touche d’humour qui rendit par exemple à la Symphonie Espagnole, tout son sel !

Il insistait sur la continuité du discours musical, l’entretien de la vibration, le soin du beau son, d’un son pur "comme préalablement idéalisé dans la tête", l’oreille devant être "à l’affût" et chacun "avec concentration et écoute" devant "devenir son propre professeur". Le jeu ainsi devenait extraordinairement vivant, servi par une intelligence musicale, la recherche du geste approprié avec un corps souple et flexible, en évitant les attitudes statiques ou figées.

Ce fut donc une masterclasse très riche d’enseignements pour les étudiants et les professeurs présents. Micheline Lefèbvre, la Présidente de l’AmiRéSoL, conclut cette passionnante journée en remerciant chaleureusement Olivier Charlier pour ses fantastiques qualités de pédagogue. Ce dernier transmit à son tour ses félicitations aux étudiants et à leurs professeurs, avec ses vifs encouragements à persévérer dans cette voie.

Rappelons brièvement qu’après ses premiers prix à l’âge de 14 ans et le cycle de perfectionnement au CNSM de Paris, Olivier Charlier reçoit les conseils de Yehudi Menuhin et Henryk Szeryng pendant plusieurs années. Très vite il collectionne les prix internationaux (Munich, Montréal, Helsinki, Indianapolis, Thibaud à Paris, etc...). Nommé dès 1981 assistant de musique de chambre au CNSM de Paris puis professeur de violon en 1992, il se produit régulièrement avec les plus grands orchestres internationaux. Sa discographie comprend des sonates de Beethoven, Schumann et Grieg avec Brigitte Engerer, de Saint-Saëns, Franck, Debussy, Pierné et Vierne avec Jean Hubeau, les concertos de Mendelssohn, Dutilleux, Gerhard, Lalo, etc.


Forum